L'épouse du chevalier

Angleterre, XIIIe siècle Face à sa sœur, qui s’inquiète pour elle, Lady Mavis a bien du mal à défendre le choix de son fiancé. Évidemment, il s’agit d’un mariage arrangé ; mais n’est-ce pas toujours le cas pour des demoiselles de leur rang ? Et, s’il est vrai que Sir Roland vient d’une famille où les hommes se comportent comme des brutes, Mavis a cependant l’intime conviction qu’il vaut mieux que tous les siens : son attitude, que certains considèrent comme de la froideur, masque une grande sensibilité, elle en est persuadée. Du moins l’espère-t-elle de tout son cœur…